RG Solution Stéphane Dufresne Martin Lagacé

Construction, Fabrication

Estrie

RG Solution travaille chaque jour à développer le terrain pour bâtir un avenir prometteur dans le milieu de la construction et offrir le meilleur à ses clients. Les hauts standards de qualité de ses modules, préfabriqués par l’équipe engagée de son usine de Saint-Romain, incarnent le futur de l’industrie.

Partager sur les médias sociaux

Partager sur les médias sociaux

Les prémices...

Une première roulotte...

Créée pour répondre à un besoin de qualité dans l’industrie de la construction, RG Solution est maintenant prête à exporter ses standards rehaussés vers de nouveaux marchés.

Richard Labrecque, un entrepreneur général de la Rive-Sud de Montréal, loue des roulottes de chantier qu’il transforme en bureaux pour vendre les immeubles, maisons, condos qu’il construit.

Comme il souhaite des roulottes avec une finition plus esthétique que celles disponibles sur le marché, il doit investir des sommes d’argent importantes pour les transformer afin qu’elles ressemblent davantage à celles qu’il construit et qu’il veut vendre. Cependant, quand il doit les retourner au locateur, il est obligé de les remettre dans leur état initial.

Convaincu que d’autres entrepreneurs, comme lui, préféreraient sûrement louer des roulottes de meilleure qualité et mieux adaptées à leurs besoins, Richard décide d’en fabriquer une toute première dans la grange de son chalet de chasse à Val-Racine dans la MRC du Granit, en Estrie, où il aménage un atelier. Il vend finalement sa première roulotte.

Ça a commencé comme ça.

 

 

qui a parcouru tout un chemin

En 2005, cet amoureux de la campagne démarre officiellement Les Roulottes R.G. inc. Le nom fait référence à la première lettre de son prénom et de celui de sa conjointe, qui travaille comme contrôleuse financière dans l’entreprise.

Richard fait l’acquisition d’un bâtiment commercial vacant dans la municipalité de Saint-Romain, qu’il agrandit pour bénéficier de suffisamment d’espace. Comme ses travaux se déroulent dans un environnement fermé, à l’abri des intempéries, Richard développe des techniques de fabrication alternatives à la construction conventionnelle, entrepose les matériaux à l’abri des intempéries afin d’atteindre un résultat de qualité optimale.

En travaillant dans ce coin de villégiature, Richard jouit d’une meilleure qualité de vie, étant plus près de la nature, loin du trafic de la métropole.

 

qualité de vie

Du renfort à l’horizon !

En 2008, Martin Lagacé, le beau-frère du fondateur, joint la direction de l’entreprise, qui connaît un démarrage satisfaisant. L’année suivante, Stéphane Dufresne s’ajoute à l’équipe, en agissant au départ comme investisseur silencieux.

En plus du lien de parenté qui unit les trois actionnaires, ceux-ci forment une équipe efficace.

Chacun a des forces complémentaires !

Martin est un généraliste autodidacte avec de multiples connaissances très variées alors que Stéphane possède un fort bagage en ventes et marketing, ayant travaillé dans ce domaine près de 20 ans pour des multinationales après ses études universitaires.

Chef de la production, Richard réussit rapidement à implanter le standard élevé de qualité avec l’équipe production qui distingue l’entreprise. Grâce à sa polyvalence multidisciplinaire, Martin s’avère un excellent allié qui saisit bien toutes les fonctions.

Il implante une structure d’entreprise pour soutenir la croissance de celle-ci et développe en parallèle d’excellentes relations avec les partenaires financiers, avocats, comptables et autres professionnels qui les accompagnent au quotidien. Stéphane, lui, quitte finalement son emploi chez la multinationale pour s’engager à temps complet au sein de la PME. Il s’intègre graduellement à l’entreprise et fera valoir ses aptitudes en ventes et marketing.

 

Complexe de bureaux

Complexe cuisine commerciale

 

Il aura un impact important sur le développement de nouveaux clients et de nouveaux marchés.

« De 2005 à 2009, RG Solution connaît une forte croissance de ses ventes, qui étaient concentrées majoritairement dans le secteur minier et strictement au Québec. »

Sa spécialité consiste alors à fabriquer des roulottes de chantier ainsi que des campements miniers, incluant des
dortoirs, complexes de bureaux, cuisines commerciales et autres.

 

Le marché s’effondre

Dans cette erre d’aller, les besoins d’expansion motivent la construction d’une nouvelle usine de près de 65 000
pieds carrés, inaugurée en décembre 2012. Toutefois, le vent de croissance s’essouffle subitement alors que l’industrie minière se trouve pratiquement paralysée et que le secteur manufacturier traverse une récession qui durera quelques années.

Dans une vie d’entrepreneur, il y a des hauts et des bas. Ça a été un bas difficile parce qu’on avait des engagements financiers énormes, mais il n’y avait plus de marché.

 

École Enfant-du-Monde

 

L’entreprise, encore jeune, doit se diversifier davantage pour assurer sa viabilité. Si un créneau ralentit sans préavis, elle doit conserver sa cadence et se consacrer aux secteurs en croissance. La décision de s’investir à la fois dans les secteurs commercial, institutionnel et industriel porte fruit. Les entrepreneurs choisissent néanmoins de ne pas desservir le marché de la maison unifamiliale, déjà occupé par plusieurs autres entreprises.

 

Diversification

image

En mission au Nunavut

Nunavut

 

De 2013 à 2015, l’équipe travaille avec ardeur à ouvrir de nouvelles portes, que ce soit en Ontario, au Manitoba, au Labrador et au nord du Québec, soit le Nunavik.

« On a également beaucoup investi de temps et d’énergie pour développer les marchés dans le territoire du Nunavut. On travaille maintenant avec nos partenaires inuits et les communautés inuites de cette région. »

Stéphane fait plusieurs voyages pendant une dizaine d’années afin de répondre aux besoins des Inuits, qui font face à des défis importants en matière de logement.

On travaille vraiment de concert avec eux, on unifie les objectifs communs.

Sur le terrain, il constate rapidement les différences culturelles et prend le temps de comprendre leurs moeurs, leur réalité et leurs défis, qui diffèrent largement des nôtres. Il cherche à arriver à un consensus.

« Ils veulent voir qu’on est là pour la bonne raison, qu’on est engagés dans leur cause aussi et que nous ne sommes pas là pour simplement vendre nos produits et services. »

« Ce qu’on s’affaire à mettre en place depuis plusieurs années là-bas n’existe pas. On va être les premiers au Canada et ce modèle d’affaires perdurera. Il sera gagnant-gagnant, autant pour les Inuits que pour nous. »

 

Ça va marcher !

Si RG Solution fait partie des rares joueurs dans le secteur de l’industrie modulaire à s’intéresser à ce territoire, c’est parce que les risques sont immenses. Les types de matériaux, les pratiques de fabrication, l’importance de la qualité d’exécution, etc. doivent être adaptés pour répondre aux conditions météorologiques extrêmes.

Également, la logistique de livraison est extrêmement complexe et la planification pour les installations doit être impeccable.

« Dans la majeure partie des communautés, il n’y a pas de quincaillerie. Ça prend une planification et une organisation hors pair pour éviter qu’il manque quoi que ce soit, sinon on est très mal pris ! »

L’entreprise prépare vraiment les voyages par bateaux prévus au Nunavut, car le calendrier annuel offre à peine deux ou trois expéditions par communauté durant l’été. Le transport des unités est aussi soumis à des contraintes complexes.

« C’est un marché qui est difficile, mais une fois qu’on le comprend, on est capable de bien performer. Nous sommes rendus à cette étape de développement et on a la conviction à l’interne que ça va marcher ! »

image

Potentiel IMMENSE chez nos voisins

image

Martin et Stéphane, qui sont désormais les uniques actionnaires de RG Solution depuis que le fondateur a pris sa retraite en 2021, s’intéressent aussi au marché des États-Unis.

C’est ce qui nous a amenés à définir nos opportunités.

Le nord-est du pays, soit la Nouvelle-Angleterre, est une cible privilégiée. « Il faut comprendre que le marché de la Nouvelle-Angleterre, c’est l’équivalent du marché canadien au grand complet. Il est juste à nos portes, de l’autre côté de la frontière. »

Comme ailleurs, la demande pour les multilogements y est forte, mais l’envergure des projets les différencie. Si leurs petits projets comptent environ 250 logements, les chantiers majeurs peuvent en totaliser 2000 à 3000.

« Est-ce que nous, comme petite entreprise, on peut répondre à cette commande dans le temps visé par le promoteur américain ? La réponse est non. L’idée, c’est de voir comment on peut y arriver, plus vite que trop tard, et selon les critères de qualité visés. »

Il s’agit d’un potentiel énorme pour les entreprises québécoises qui veulent croître et exporter. L’entreprise de Saint-Romain, qui porte désormais le nom de RG Solution, mieux adapté au marché anglophone, fait partie de celles qui veulent s’implanter de façon durable chez les voisins américains.

Pour les entrepreneurs, Martin et Stéphane, la solution réside dans l’étroite collaboration de l’industrie du bâtiment préfabriqué modulaire et de celle de la construction conventionnelle.

 

Unir les forces

Les deux sont convaincus que leurs procédés de préfabrication modulaire à haut volume standardisé peuvent intégrer davantage les projets de construction traditionnelle.

Une combinaison des deux peut améliorer grandement l’efficacité. Ça fait un tout!

Ils donnent en exemple un centre pour personnes âgées. Les procédés de construction traditionnelle peuvent réaliser le coeur du bâtiment, soit la cuisine, la cafétéria et la salle récréative, tandis que les ailes de chambres ou d’appartements peuvent tout à fait être fabriquées en modulaire. D’un projet à un autre, le modèle des ailes de chambres pourrait toujours être le même. Cette approche standardisée permettrait de bénéficier de toute l’efficacité et des avantages qu’elle procure. Le même principe s’applique pour les écoles, les multilogements, les hôtels par exemple.

Les entrepreneurs croient que l’industrie modulaire offre des possibilités qui gagnent à être mieux exploitées. « Il faut trouver des façons novatrices de faire plus avec moins, d’intégrer l’automatisation et la robotisation. C’est ce qu’on peut faire dans nos usines, mais qu’on ne peut pas faire dans un chantier. »

Cette forme de standardisation vise à augmenter l’efficacité, baisser les coûts de production, rehausser la qualité et contrer la pénurie de main-d’oeuvre, qui ne s’améliorera pas.

Ils estiment que le Québec doit unir ses forces pour développer une expertise unique, sans quoi les commandes se donneront aux États-Unis, en Europe ou ailleurs pour les marchés canadiens comme américains.

« Il faut qu’on soit capables de rester compétitifs. Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable et regarder juste notre environnement au Québec. »

Il faut regarder le reste du monde !

Exportation

image

Vision et valeurs...

Là où il fait bon travailler !

RG Solution emploie une soixantaine d’employés et recrute activement du personnel, qui est minutieusement formé, dans un climat où il fait bon travailler.

Les valeurs de respect, de travail d’équipe et d’entraide, de partage des connaissances, de santé et sécurité au travail, d’innovation sont parties prenantes de l’entreprise. Le système d’évaluation des employés tient d’ailleurs compte de leurs habiletés humaines.

On est dans un environnement où on respecte les gens.

L’employeur cherche à s’adapter aux employés pour tirer le maximum de leurs compétences et habiletés.

« On ne demandera pas la même chose aux travailleurs de 70 ans qu’à un employé de 40 ans qui est dans la fleur de l’âge et qui veut apprendre pour grandir et évoluer dans l’entreprise. »

Les plus qualifiés prennent par la main les plus jeunes. « Les nouveaux employés en menuiserie, par exemple, peuvent ne pas nécessairement avoir de formation reconnue dans ce domaine, mais on va leur montrer. » D’ailleurs, un menuisier est affecté à la formation des nouveaux travailleurs afin d’uniformiser l’apprentissage.

 

 

L’entreprise investit beaucoup plus en formation que ce qui est prescrit par le gouvernement.

Ça va évidemment en ligne avec le standard de qualité qu’on veut livrer.

Des immigrants, principalement de la Colombie, font aussi partie de l’équipe. Ils sont inscrits à des cours de francisation pour apprendre la langue de Molière et s’intègrent bien à la communauté. Les Québécois de souche à Saint-Romain les invitent même chez eux. Ils vont au petit restaurant au bord du lac et apprécient beaucoup leur nouvel environnement.

On est une région très accueillante où il fait bon vivre.

Notre département de ressources humaines est continuellement à l’écoute des besoins des employés et assure un bon encadrement à leur égard afin d’assurer la meilleure intégration qui soit pour les nouveaux employés et de maintenir un milieu de travail agréable.

 

image

Avec le sourire !

L’entreprise se soucie réellement du bien-être de ses employés, en étant à leur écoute et en leur offrant un environnement sécuritaire, propre et agréable.

« Sur le plancher, les gens ont le sourire, ils se disent bonjour et se respectent. Il ne règne pas de friction entre les échelons des travailleurs. » Tout le monde est important même si les responsabilités diffèrent selon les fonctions de chacun.

Comme le travail est organisé en cellules, au lieu des lignes de production, l’entreprise recherche des gens polyvalents, capables de réaliser chacune des étapes de fabrication. Cela peut comprendre le montage de la structure jusqu’à l’installation du revêtement du plancher, des systèmes de plafond suspendu et bien sûr plusieurs autres étapes de fabrication.

« On offre de la formation à nos employés afin de leur permettre d’apprendre le plus de tâches possible et d’améliorer leurs compétences dans leur métier. Un menuisier va donc faire toutes les étapes de fabrication à l’exception de l’électricité, la plomberie et la ventilation. Ces dernières sont faites par les quarts de métier respectifs. »

Comme partout présentement, la croissance de l’entreprise nécessite plus de personnel et les défis de recrutement sont également une réalité au sein de cette PME de Saint-Romain. Avant la crise de la main-d’oeuvre, RG Solution affichait un taux de rétention très enviable. Encore aujourd’hui, bon nombre d’employés sont à l’emploi depuis le
début de l’entreprise.

Les gens qui embarquent avec nous et qui endossent nos valeurs se plaisent énormément.

De plus, ce coin de paradis regorge d’activités pour les amateurs de plein air. « La MRC du Granit est une super belle région ! Elle est très méconnue et elle gagne à être découverte. La qualité de vie y est vraiment exceptionnelle ! »

On forme une belle grande équipe !

 

Valeurs

 

Bienvenue spéciale aux femmes

Les femmes ont pleinement leur place au sein de l’entreprise, qui recherche des travailleurs et travailleuses dotés d’une bonne dextérité manuelle avec un intérêt pour le travail bien fait.

Comme les tâches sont réalisées à l’intérieur d’une usine et non sur un chantier de construction, l’équipement sur le plancher évite au personnel de se blesser ou de devoir trop forcer. « Ce n’est pas une joute de force physique chez nous. C’est de la dextérité et de la capacité. » Les femmes sont tout à fait en mesure d’accomplir le travail et détiennent souvent des forces complémentaires à celles des hommes.

« Nous souhaitons bien sûr que les hommes continuent à postuler chez nous, mais on se doit de solliciter davantage la gent féminine. »

Il faut dire que des responsables sont continuellement sur le plancher pour superviser les opérations. D’ailleurs, la
majorité des superviseurs de production s’avèrent présentement être des femmes.

Elles présentent de bonnes aptitudes à former et à expliquer le travail aux employés, avec patience, minutie et respect.

Il y a quelques années, l’équipe a embauché une femme qui n’avait pas de formation particulière, mais qui voulait travailler et qui se montrait vraiment motivée à apprendre.

 

 

Au début, cette dernière effectuait du ménage dans l’usine. Elle a fait son chemin. Aujourd’hui, elle est à la tête du département d’électricité. « Nous l’avons soutenue dans ce cheminement et l’avons formée afin qu’elle puisse atteindre ce niveau. »

« Dans le travail de production, on cherche des gens qui ont des habiletés pour le travail manuel, qui vont chercher à comprendre ce qu’ils font et qui ont le désir de s’améliorer et d’avancer. C’est vraiment ça, le profil. »

On a des femmes qui performent extrêmement bien !

 

image

Toujours se réinventer

L’innovation fait partie des valeurs fondamentales de l’entreprise, qui contribue à bâtir le futur de l’industrie.

Depuis qu’elle diversifie ses activités, RG Solution développe des marchés et teste de nouveaux produits, ce qui la pousse à toujours s’améliorer et se réinventer.

Ce qu’on fait aujourd’hui doit être amélioré pour demain.

Voulant amorcer le changement, RG Solution siège au sein de plusieurs tables de concertation dans l’industrie de la construction. Elle participe entre autres à l’élaboration d’une approche structurante visant à uniformiser et
standardiser les produits qui sortent des usines afin de décrocher, en groupe, des contrats d’envergure à l’extérieur du Québec.

 

 

On doit aller ailleurs, on doit faire mieux.

Ce projet se réalise avec la collaboration du Quebec Wood Export Bureau (QWEB), du Centre national de recherche du Canada (CNRC), du ministère de l’Économie et de l’Innovation, du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, de la Société d’habitation du Québec et plusieurs autres.

« Parmi tous ces gens à la table, il y a aussi des universitaires spécialisés dans l’approche modulaire, des manufacturiers, dont nous faisons partie. »

Comme l’industrie de la construction a évolué plus lentement que les secteurs de l’automobile, l’aéronautique, l’informatique ou l’alimentation au cours des dernières décennies, cette concertation l’aidera à atteindre les niveaux de performances des États-Unis, de l’Europe et de l’Asie, qui sont plus avancés que le Québec en matière de préfabrication modulaire.

On se doit de réagir !

 

 

Vers une révolution énergétique

RG Solution participe également à un projet de transition énergétique piloté par Hydro-Québec et l’Université McGill.

Ce projet, qui s’intitule « ReCONstruct », est réalisé en collaboration avec l’Université McGill et vise à augmenter la performance énergétique des bâtiments au Québec. L’usine de Saint-Romain fait partie de ce groupe de travail et a été sélectionnée pour mettre en application les solutions de cette initiative, en plus de partager son savoir.

Voilà ce qui fait que l’entreprise réaliseune variété de projets, qui sont toujours très différents et qui amènent des défis fort stimulants.

On a vraiment cette fibre de forcer l’innovation !

Une esquisse de l’avenir...

Faire la différence !

RG Solution saisit les occasions de contribuer autant à la progression de son entreprise qu’à l’avenir de l’industrie québécoise.

Depuis ses débuts, l’entreprise préfabrique des bâtiments ou des produits qui répondent aux besoins de clients et au bien-être des utilisateurs, que ce soit pour les campements miniers ou l’habitation.

Ça commence par un bâtiment bien isolé, bien insonorisé. Il y a beaucoup d’aspects à ça. C’est vraiment
 important !

Aujourd’hui, elle défie le statu quo afin de proposer des produits et offrir une qualité d’exécution qui répondent aux attentes les plus élevées.

Ses projets de développement, auxquels elle consacre énormément d’énergie, diversifieront son offre globale et
représenteront une forte portion de sa croissance pour les années à venir. Cette mission, l’entreprise l’accomplit en
conservant son attitude collaborative, autant avec ses clients, ses employés, ses partenaires d’affaires que ses fournisseurs.

Les deux actionnaires demeurent très engagés dans leur entreprise et très proches de leurs employés… une équipe passionnée et fière de ce qu’elle réalise.

Ensemble, nous allons continuer à nous améliorer, à innover, à occuper une place toujours plus grande dans le marché et à faire une différence positive dans la vie des gens.

image

RG Solution

201, chemin du Parc Industriel
Saint-Romain (Québec) G0Y 1L0

418 486-2626

rgsolution.ca

Direction de l’édition : Audrey Dallaire
Auteure : Caroline Lepage
Conception graphique : Liliane Racine
Graphiste : Marie-Hélène Taillon
Révision : Marcelle Racine

 

À lire aussi
dans le même
secteur d'activités


Construction, Fabrication

PH Tech – English

Construction, Fabrication

Chaudière-Appalaches

PH Tech – English | Récit PH Tech – English | Récit

Groupe Cambli – English

Fabrication

Montérégie

Groupe Cambli – English | Récit Groupe Cambli – English | Récit

Elema – English

Construction, Ingénierie

Montréal

Elema – English | Récit Elema – English | Récit

AGT Robotics – English

Fabrication

Mauricie

AGT Robotics – English | Récit AGT Robotics – English | Récit

Tremcar – English

Fabrication

Montérégie

Tremcar – English | Récit Tremcar – English | Récit

Norda Stelo – English version

Construction, Ingénierie

Capitale-Nationale

Norda Stelo – English version | Récit Norda Stelo – English version | Récit

Paber Aluminium – English

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Paber Aluminium – English | Récit Paber Aluminium – English | Récit

Jambette – English

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Jambette – English | Récit Jambette – English | Récit

EcoloPharm – English

Fabrication

Montérégie

EcoloPharm – English | Récit EcoloPharm – English | Récit

Archex (EN)

Fabrication, Kiosques d'expositions

Montréal

Archex (EN) | Récit Archex (EN) | Récit

Groupe Diamantex

Construction

Capitale-Nationale

Groupe Diamantex | Récit Groupe Diamantex | Récit

GBI

Ingénierie

Capitale-Nationale, Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Montréal

GBI | Récit GBI | Récit

Entreprise Courtval

Fabrication

Estrie

Entreprise Courtval | Récit Entreprise Courtval | Récit

Norda Stelo

Construction, Ingénierie

Capitale-Nationale

Norda Stelo | Récit Norda Stelo | Récit

Industries Mailhot

Fabrication

Lanaudière

Industries Mailhot | Récit Industries Mailhot | Récit

Elecso

Construction

Montérégie

Elecso | Récit Elecso | Récit

Habitalogik

Construction

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Habitalogik | Récit Habitalogik | Récit

Groupe Module Construction

Construction

Montréal

Groupe Module Construction | Récit Groupe Module Construction | Récit

Conceptromec

Fabrication

Estrie

Conceptromec | Récit Conceptromec | Récit

Construction & Expertise PG

Construction

Montérégie

Construction & Expertise PG | Récit Construction & Expertise PG | Récit

Groupe Cambli

Fabrication

Montérégie

Groupe Cambli | Récit Groupe Cambli | Récit

À venir

Seneca

Ingénierie

Montréal

Seneca | Récit Seneca | Récit

PH Tech

Construction, Fabrication

Chaudière-Appalaches

PH Tech | Récit PH Tech | Récit

Archex

Fabrication, Kiosques d'expositions

Montréal

Archex | Récit Archex | Récit

MÉTATUBE

Fabrication

Saguenay-Lac-Saint-Jean

MÉTATUBE | Récit MÉTATUBE | Récit

J.M. Demers

Construction

Chaudière-Appalaches

J.M. Demers | Récit J.M. Demers | Récit

Infrastructel

Ingénierie

Montérégie

Infrastructel | Récit Infrastructel | Récit

Metalium

Fabrication

Montérégie

Metalium | Récit Metalium | Récit

CEVICO

Construction

Saguenay-Lac-Saint-Jean

CEVICO | Récit CEVICO | Récit

Tremcar

Fabrication

Montérégie

Tremcar | Récit Tremcar | Récit

Précision SF Tech

Fabrication

Lanaudière

Précision SF Tech | Récit Précision SF Tech | Récit

EcoloPharm

Fabrication

Montérégie

EcoloPharm | Récit EcoloPharm | Récit

AGT Robotique

Fabrication

Mauricie

AGT Robotique | Récit AGT Robotique | Récit

Les Industries Rainville

Fabrication

Montérégie

Les Industries Rainville | Récit Les Industries Rainville | Récit

LABPLAS

Fabrication

Montérégie

LABPLAS | Récit LABPLAS | Récit

Shalwin

Fabrication

Mauricie

Shalwin | Récit Shalwin | Récit

Produits Métalliques Bussières

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Produits Métalliques Bussières | Récit Produits Métalliques Bussières | Récit

Beaucinox

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Beaucinox | Récit Beaucinox | Récit

Metalilux

Fabrication

Laurentides

Metalilux | Récit Metalilux | Récit

MegLab

Fabrication

Abitibi-Témiscamingue

MegLab | Récit MegLab | Récit

Tiges 4 saisons

Fabrication

Centre-du-Québec

Tiges 4 saisons | Récit Tiges 4 saisons | Récit

Techni-Arp

Construction, Services

Capitale-Nationale

Techni-Arp | Récit Techni-Arp | Récit

Paber Aluminium

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Paber Aluminium | Récit Paber Aluminium | Récit

MMS laser

Fabrication

Centre-du-Québec

MMS laser | Récit MMS laser | Récit

Recyc PHP

Économie sociale, Fabrication

Centre-du-Québec

Recyc PHP | Récit Recyc PHP | Récit

Les Branchés Lunetterie

Commerce de gros et détail, Fabrication, Services

Laurentides

Les Branchés Lunetterie | Récit Les Branchés Lunetterie | Récit

Jambette

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Jambette | Récit Jambette | Récit

Distillerie 3 lacs

Fabrication

Montérégie

Distillerie 3 lacs | Récit Distillerie 3 lacs | Récit

Enviro Confort

Construction

Chaudière-Appalaches

Enviro Confort | Récit Enviro Confort | Récit

V Création

Fabrication

Laurentides

V Création | Récit V Création | Récit

Gabion Express

Construction

Chaudière-Appalaches

Gabion Express | Récit Gabion Express | Récit

Elema

Construction, Ingénierie

Montréal

Elema | Récit Elema | Récit

Ferreol

Fabrication

Capitale-Nationale

Ferreol | Récit Ferreol | Récit

Les Industries Phomère

Fabrication

Capitale-Nationale

Les Industries Phomère | Récit Les Industries Phomère | Récit

Équipement St-Germain

Construction, Transport & Entreposage

Capitale-Nationale, Montérégie

Équipement St-Germain | Récit Équipement St-Germain | Récit

À lire aussi
dans la même
région


Estrie