Daniel Fortin

Économie sociale, Fabrication

Centre-du-Québec

Recyc PHP est une graine qui a été semée en 2006 dans l’espoir d’améliorer le sort de la planète. L’entreprise récupère les couches (bébés, incontinence pour adultes) qui ne répondent pas aux standards de l’industrie et utilise ces rejets en séparant les composantes: les polymères super-absorbants, les fibres cellulosiques et le plastique. La persévérance a porté fruit, car Recyc PHP a développé une expertise qui la positionne aujourd’hui comme un leader florissant dans l’industrie mondiale.

Partager sur les médias sociaux

Partager sur les médias sociaux

Les prémices...

Une conviction profonde

La réussite de Recyc PHP est le fruit d’un dur labeur permettant d’apprécier encore davantage la valeur des efforts… qui rapportent enfin.

Daniel Fortin est sensibilisé tôt à l’importance de la récupération. À 12 ans, il fait mensuellement des tournées de récupération de papier à East Angus, en Estrie, avec les scouts, dont il fait partie, pour financer leurs activités. « On ramassait tout le papier dans la ville et on vendait ça à Domtar. »

Cette contribution lui fait prendre conscience de l’importance du recyclage pour l’avenir de l’environnement.

Quand il poursuit son baccalauréat en génie mécanique à l’Université de Sherbrooke, Daniel projette déjà de fonder un jour son entreprise dans le secteur de la récupération.

Après ses études, il travaille quelques années chez SCA Produits d’hygiène à Drummondville, un fabricant de couches pour adultes. L’ingénieur apprend beaucoup au sein de cette entreprise de classe mondiale. « Ce que j’ai adoré de SCA, c’était la structure. C’est une entreprise modèle pour moi.»

Cependant, Daniel finit par être démotivé par la lenteur des prises de décisions qui, à son avis, ralentissent trop la gestion des opérations. Il manque vraiment de liberté.

« J’avais un besoin de pouvoir créer, un besoin de pouvoir utiliser mon instinct, quitte à me tromper et à devoir reculer. »

En analysant les budgets chez SCA, il porte attention au taux de rejet des produits, qui était à peine de 1,5 %, mais en considérant le volume élevé de production, il comprend que le recyclage des couches serait une avenue intéressante à explorer.

L’idée est vraiment partie de là !

 

Entrepreneur

image

Démarrage chaotique

Avec l’aide d’associés, Daniel démarre Recyc PHP en 2006 dans une partie des locaux vacants de l’ancienne usine de textile Celanese à Drummondville. L’entreprise achète la machine centrale de la ligne de recyclage d’un fournisseur ontarien qui fermait ses portes.

L’objectif est de recycler les résidus issus de la fabrication des couches de l’usine de SCA et d’autres partenaires éventuels. Pour ce faire, elle doit séparer le plastique, les fibres cellulosiques et, en 2007, le polyacrylate de sodium, qui constitue le produit super absorbant des couches. Une fois extraite, cette poudre permet de traiter un déchet liquide et de l’amener en déchet solide.

Le super absorbant, c’est vraiment ce qui a le plus de valeur pour nous.

Cependant, plusieurs difficultés surviennent durant le démarrage si bien que les associés de départ quittent le navire et sont remplacés par d’autres qui ne parviennent pas à amener Recyc PHP sur la voie de la rentabilité. Si l’entreprise réussit à croître durant la première année, celles qui ont suivi permettent à peine de couvrir les frais.

On ne parvenait même pas à rembourser les prêts. On faisait juste payer les intérêts. La moyenne de ce qu’on devait à nos fournisseurs
était en retard de six mois.

De plus, l’utilisation de nouveaux équipements mène au désastre. La plupart des équipements acquis pour la récupération de l’absorbant ne fonctionnent pas et doivent être rebutés en catastrophe. Il fallait absolument trouver des solutions! L’équipe rebâtit les équipements de récupération en conservant uniquement certaines fonctions vitales de la ligne acquise.

On a commencé à récupérer le super absorbant. On était les premiers à le faire!

 

Persévérance & instinct

 

 

Investir

Un « sauveur » fait éviter le pire

Pendant tous ces réajustements, Daniel doit absolument trouver un nouveau partenaire financier et approche un investisseur potentiel, Mark Kaufman. Après plusieurs visites, l’homme d’affaires, qui détient une solide feuille de route dans le milieu du recyclage de textiles, rachète les parts des autres associés et acquiert 50 % des actions de Recyc PHP. Daniel Fortin et sa conjointe, Marie-Claude Parenteau, conservent l’autre 50 %.

L’arrivée de Mark rassure les banquiers et permet de rembourser les fournisseurs, en plus de réinvestir de l’argent pour les opérations. « Ça a vraiment permis de souffler et de commencer à bâtir Recyc PHP. »

Daniel reste l’unique dirigeant, mais il consulte régulièrement Mark pour les décisions à prendre. Son nouveau partenaire lui permet d’acheter une machine qui coûtait 3000 $ dans le but de nettoyer le super absorbant.

C’était rien 3000 $, mais quand tu ne l’as pas, c’est énorme!

L’investissement vaut le coup et est remboursé en quelques semaines. Toutefois, les prix pour les matières fluctuent et les marchés restent difficiles à percer. L’entreprise se retrouve en faillite technique durant les cinq premières années d’existence.

 

Une détermination à toute épreuve… ou presque !

Daniel prouve sa détermination et sa persévérance en réinvestissant tout son salaire pendant 10 ans. Sa conjointe subvient alors aux besoins de la famille.

L’entrepreneur tire une grande leçon de son démarrage : il est primordial de s’assurer d’avoir suffisamment de capital financier au départ.

Trop souvent, les nouvelles entreprises sont sous-capitalisées au démarrage. Les entrepreneurs sont de nature optimiste.

Par conséquent, lorsque les prévisionsfinancières sont trop optimistes, au bout d’un an, l’entrepreneur manque d’argent et il doit emprunter à nouveau.

« C’est là que tu mets ta maison, et tout en garantie parce que tu n’as pas réussi à livrer la première fois. Par contre, si les prévisions sont trop conservatrices, le banquier va dire : Non, je ne te prêterai pas, car ce ne sera pas rentable. »

Quand la récession de 2008-2009 arrive, Daniel a l’impression de toucher le fond du baril. Il n’y a pas de débouchés intéressants pour le plastique. La quantité de super absorbant récupérée est encore négligeable, et surtout, des enjeux familiaux causés par l’absence du papa risquent de compromettre l’équilibre dans la famille.

 

 

Avec ma conjointe, on s’est posé une fois la question: « Où est la ligne entre la persévérance et l’acharnement? »

« On s’est dit qu’on pourrait fermer l’entreprise et vendre la maison. Ce n’était pas la fin du monde. C’était juste du matériel. »

C’est aussi la seule fois où Daniel est prêt à abandonner l’entreprise si c’est la volonté de sa « supporteuse ».

 

Une décision cruciale

 

Ma conjointe et moi, les deux, on a toujours pensé que peu importe la décision que tu prends, c’est la façon dont tu vis avec elle qui est importante. Il faut être prêt à assumer.

 

Une première bonne année !

image

Entrepreneur

Le couple décide alors de continuer et, contre toute attente, la crise économique crée finalement des conditions favorables qui profitent à Recyc PHP. Durant cette période, l’équipe fait des tests et s’affaire à améliorer constamment son procédé de séparation afin de répondre aux exigences des marchés de tous ses produits récupérés.

Chaque année, environ 200 000 $ à 300 000 $ sont investis en guise d’amélioration continue, et ce, depuis le démarrage de l’entreprise. Les progrès sont encourageants.

Il n’y a pas une journée où je peux dire que je n’ai rien appris. Ce n’est jamais arrivé! Pour un ingénieur, c’est merveilleux! Du moins, pour ma personnalité, c’est parfait! Parfait, parfait…

Des troubles, il y en a des petits et des gros. Pour Daniel, l’important est de les régler chaque jour.

Le super absorbant devient #1

En 2014, l’entreprise achète une machine qui appartenait à Procter & Gamble qui fermait sa ligne de recyclage. Ces nouveaux équipements permettent de créer une nouvelle gamme de fibres cellulosiques plus pure et surtout de récupérer davantage de polyacrylate de sodium, le nom scientifique des polymères super absorbants.

Grâce à cette nouvelle acquisition, l’entreprise augmente de façon fulgurante la quantité de matières traitées. Elle diversifie aussi son offre de produits qui lui amène de nouveaux clients provenant d’Amérique du Sud, du Moyen-Orient, des États-Unis, etc.

Ça a été une belle aventure! Ça a pris trois ans pour peaufiner nos procédés et être prêts pour attaquer de nouveaux projets.

À partir de 2015, le super absorbant est le produit « numéro un » de Recyc PHP en termes de ventes.

Par exemple, certains clients achètent du super absorbant pour en faire des blocs réfrigérants en gel réutilisable (du type IcePack ). « On a un autre client qui fabrique des sacs anti-inondations. D’autres l’utilisent pour le traitement des boues de forage. »

L’entreprise fabrique aussi des petites pochettes dans un film hydrosoluble qui servent entre autres aux compagnies aériennes. « Les agents de bord vont les utiliser pour le traitement des déchets liquides, plutôt que de les jeter dans les éviers. »

 

Les gains de l’automatisation

image

 

Par la suite, l’entreprise participe à l’audit Industrie 4.0 qui marque un nouveau tournant. « C’est un des seuls programmes que le ministère subventionnait à 100 %. On s’est dit d’accord, on veut savoir ce qu’on a à améliorer. On se trouvait bons à ce moment-là ! »

L’exercice permet d’automatiser tous les processus administratifs. Un exemple, l’exercice révèle que l’équipe conserve pas moins de 520 tâches réparties sur des bouts de papier, des fichiers Excel ou différents outils informatiques. « On a tout rassemblé ça au sein d’un logiciel de suivi de projets. » Le logiciel permet de suivre correctement l’évolution du travail, avec des tableaux de bord qui signalent rapidement s’il y a des anomalies. Il évite au personnel d’avoir la tête pleine à toute heure du jour ou de la nuit.

« Toutes les personnes qui travaillaient sur les projets se sont mises à beaucoup mieux dormir! »

Toutes les recommandations, jugées valables, sont en place maintenant.

En 2020, le travail des opérateurs est à son tour allégé grâce à l’installation de 150 capteurs sur la ligne de production, qui a permis l’automatisation de certains processus. Dès que les opérateurs identifient le type de matière première qu’ils s’apprêtent à utiliser, les paramètres de vitesse de la machine s’ajustent automatiquement.

Après ça, ils peuvent réajuster au besoin, selon une plage définie. Les capteurs avertissent les opérateurs si des problèmes surviennent. Résultat : l’automatisation a fait croître la productivité de 30 %. De plus, l’utilisation des capteurs facilite et diminue le temps de formation des opérateurs.

La charge mentale des employés est allégée, mais les défis demeurent au sein de l’entreprise axée sur l’innovation.

Il faut garder nos gens motivés, intéressés et engagés. Il est essentiel que les gens apprennent en continu.

Vision et valeurs...

L’environnement avant l’argent

Trouver des solutions pour améliorer la qualité de l’environnement et léguer une planète plus verte aux générations futures, c’est ce qui inspire Daniel depuis la création de Recyc PHP.

Toute la motivation, ça a toujours été ça. Ça n’a jamais été de faire de l’argent. Oui, il faut en faire. Oui, il faut vivre, mais ça n’a jamais été ça ma « drive ».

Un comptable regarderait les chiffres et dirait: « Tu ne fais pas assez d’argent. Arrête! Tire sur la « plug ». Fais autre chose. » L’entrepreneur écoute plutôt ses convictions.

D’ailleurs, la PME donne l’exemple et réussit à réduire son empreinte écologique en produisant seulement 0,2% de rejet grâce à un plan d’action quinquennal adopté en 2013.

On était avant-gardiste!

Il faut comprendre que Recyc PHP est un intermédiaire dans une économie circulaire. Elle prend les rejets d’autres compagnies pour les transformer en de nouvelles matières que d’autres entreprises peuvent utiliser à leur tour. Par exemple, si l’usine de Drummondville reçoit le contenu de cinq remorques durant une semaine, elle expédie la même quantité de matériaux séparés.

Je le fais pour quelque chose de plus grand que moi…

 

Non à la surconsommation !

La valeur environnementale a également influencé la vie personnelle de Daniel, qui a choisi avec la famille de faire des activités simples à coûts abordables, comme par exemple passer une journée à Montréal pour visiter un musée. « On avait notre abonnement annuel donc ça devenait avantageux et, en plus, instructif. On choisissait un resto abordable et on était heureux comme ça ! »

« Tu fais ça une fois par mois et tu viens d’avoir une super belle activité. Tu as passé ta journée au complet à voir quelque chose de wow ! »

Daniel est aussi fier d’avoir développé des relations vraiment solides durant ces « années modestes ». Par exemple, le couple allait « squatter » chez des amis durant les vacances plutôt que d’aller à l’hôtel et recevait à la maison parents et amis. Depuis qu’il se verse un salaire, Daniel n’a pas
tellement changé ses habitudes. Il fait sa part en réduisant son empreinte écologique en se rendant au travail à vélo.

Parfois, on fait des petites « folleries », mais sans surconsommer. C’est contre mes valeurs. De toute façon, on a tout ce dont on a besoin actuellement.

 

 

Le couple s’autorise davantage des sorties en lien avec la culture et se permet des visites occasionnelles au restaurant. Il soutient aussi des causes qui viennent en aide à la communauté.

Se fier à son instinct

Recyc PHP encourage la prise de décision rapide de ses dirigeants qui peuvent suivre leurs « feelings ».

 

Alex au travail

Manon, Léontine et Luc Simard

 

Daniel est heureux d’avoir à ses côtés un ancien collègue de SCA, Luc Simard, qu’il a nommé directeur des opérations. Ce qui a grandement séduit ce dernier à joindre l’équipe a été la latitude et toute l’autonomie nécessaires afin de prendre des décisions rapidement.

« S’il y a un problème, on s’assoit. On jase une heure. Il est peut-être arrivé une fois en deux ans où on a pris la soirée pour y penser, prendre du recul. Et le lendemain matin, on disait ok, on s’en va par là! »

Cette manière de travailler permet un gain en efficacité tout en osant prendre des risques calculés.

Si on se trompe, on dit ok on s’est trompés, on recule, on s’ajuste et on reprend la route. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Actuellement, l’équipe est complète avec ses 18 employés. Deux employés travaillant sur le quart de nuit pourraient éventuellement s’ajouter. Dans son processus d’embauche, l’entreprise innove en utilisant des tests psychométriques afin de s’assurer que les employés sont heureux dans leur poste. Parmi les critères évalués, figure celui de la rigueur versus la souplesse. Dans son profil personnel, Daniel affirme se situer un peu entre les deux. Si la rigueur permet de bâtir une structure, une organisation fonctionnelle et efficace, l’adaptation est aussi essentielle pour s’ajuster et continuer d’évoluer.

 

Une différence entre un ingénieur et un entrepreneur : se fier à son instinct… et l’assumer

 

Daniel avait fait ce constat durant ses années universitaires. « Je le sens quand c’est la bonne direction et, après ça, je vais aller le calculer. »

Rigueur & Souplesse

image

Un pacte d’engagement et de respect

image

Recyc PHP cherche à développer au maximum les capacités de ses employés en leur offrant des défis à la hauteur de ce qu’ils peuvent accomplir, en respectant les limites de chacun.

« On ne peut pas demander aux employés d’être engagés de la même manière que je le suis. » Cependant, une fois qu’ils donnent leur accord, ces derniers s’engagent à répondre aux promesses faites aux clients.

Comme l’entreprise progresse continuellement, l’employé est également appelé à se développer. « Dans l’apprentissage, il faut que tu prennes des risques et nous, on encourage ça. »

L’employé est néanmoins accompagné afin que son évolution soit profitable pour tous.

Daniel assure que le cadre chez Recyc PHP offre de la latitude, tout en assurant une structure opérationnelle.

On est une PME super dynamique, mais avec les principes de classe mondiale.

 

L’ équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle

Le respect fait partie des valeurs fondamentales de l’entreprise. Les équipes ne sont pas tenues de répondre au téléphone ou de répondre aux courriels à l’extérieur des heures de travail.

Les gens ont le droit à leur vie privée, à leurs activités et à ne pas avoir le cerveau plein quand ils quittent. Nous trouvons important de préserver l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle.

Autre exemple, les employés qui travaillent en soirée ont acquis un haut niveau d’autonomie si un problème majeur survient. Ils sont légitimés d’appeler le mécanicien, mais ne se créent pas d’attentes à ce qu’il se présente à l’usine puisqu’il n’y est pas tenu nécessairement. Alors, les employés effectueront d’autres tâches pendant l’arrêt des équipements.

« Il pourrait parfois être plus simple de compenser en en demandant plus aux gens, mais on se dit qu’en innovant, on diminue la pression et, au final, on gagne en qualité de vie. »

image

En coulisse...

Le passionné écolo

 

Daniel Fortin
Président et fondateur

 

Daniel s’accomplit à la tête de Recyc PHP, en plus de faire sa part pour la planète, si bien qu’il n’entrevoit pas le jour où il prendra sa retraite.

Je n’ai pas envie de m’arrêter. C’est ben trop l’fun ce qu’on fait!

Ingénieur mécanique de formation, Daniel touche à tout chez Recyc PHP: marketing, ressources humaines, maintenance, ingénierie, logistique, exportation, représentations, etc. « Je m’entoure de mieux en mieux, mais je touche quand même à tous ces domaines. »

Selon lui, le succès d’une entreprise ne revient pas tant au mérite de l’entrepreneur, mais à la capacité de bien se connaître et bien s’entourer afin que les forces de chacun comblent ses propres faiblesses. D’ailleurs, Daniel a eu la chance de recevoir les conseils d’un mentor, Pierre Beaudoin, sur une base mensuelle durant 13 ans.

« Pierre me permettait de prendre du recul face aux problèmes quotidiens. »

Son travail lui permet de mener une vie qui correspond à ses valeurs, autant sur le plan personnel que professionnel.

Je me sens super équilibré, super « groundé ».

Daniel s’assure d’être présent pour la famille quand c’est important et de décrocher avec elle durant les vacances. D’ailleurs, sa plus grande fierté est d’avoir réussi, malgré toutes ces épreuves, à garder sa famille unie, avec sa conjointe et ses deux filles.

C’est quand même rare! Ça fait 32 ans qu’on est ensemble. On avait les mêmes valeurs fondamentalement et ça nous a permis de passer au travers.

 

Expérience 

 

Une esquisse de l’avenir...

La main tendue

image

Après des débuts difficiles, Recyc PHP est dans une bonne posture financière et aide maintenant d’autres entreprises à démarrer.

La pandémie de la COVID-19 a créé des pénuries pour certains types de matière première et a fait augmenter le prix. Ce contexte a favorisé les activités de la PME drummondvilloise qui ne fournit plus à la demande.

Les fibres, je pourrais dès demain vendre 50 fois ce que je produis.

L’entreprise veut installer une deuxième ligne de recyclage et rouvrir le quart de nuit. Or, avant d’augmenter la production, elle doit d’abord trouver de nouveaux fournisseurs de matière première.

Ayant toujours éprouvé de la difficulté à développer un marché pour le plastique, Recyc PHP a contribué, durant la pandémie, au démarrage d’une nouvelle entreprise qui traite cette matière, soit Évoluplast implantée à St-Eugène. Recyc PHP a garanti les investissements pour le démarrage de cette entreprise qui achète désormais son plastique et génère des revenus. Ce partenaire est le seul à recycler les films de plastique au Québec.

C’est un investissement stratégique.

L’entrepreneur est encore plus enthousiaste à poursuivre la mission de Recyc PHP et contribuer à

+ avoir un impact positif sur l’environnement.

Recyc PHP

2575, boul. Saint-Joseph, #28A
Drummondville (Québec) J2B 7V4

819 477-1309

recycphp.com

Direction de l’édition : Audrey Dallaire
Auteure : Catherine Marmen
Conception graphique : Liliane Racine
Graphiste : Marie-Hélène Taillon
Révision : Nathalie Boivin

 

À lire aussi
dans le même
secteur d'activités


Économie sociale, Fabrication

PH Tech – English

Construction, Fabrication

Chaudière-Appalaches

PH Tech – English | Récit PH Tech – English | Récit

Groupe Cambli – English

Fabrication

Montérégie

Groupe Cambli – English | Récit Groupe Cambli – English | Récit

AGT Robotique – English

Fabrication

Mauricie

AGT Robotique – English | Récit AGT Robotique – English | Récit

Tremcar – English

Fabrication

Montérégie

Tremcar – English | Récit Tremcar – English | Récit

Paber Aluminium – English

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Paber Aluminium – English | Récit Paber Aluminium – English | Récit

Jambette – English

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Jambette – English | Récit Jambette – English | Récit

EcoloPharm – English

Fabrication

Montérégie

EcoloPharm – English | Récit EcoloPharm – English | Récit

Archex – English

Fabrication, Kiosques d'expositions

Montréal

Archex – English | Récit Archex – English | Récit

Entreprise Courtval

Fabrication

Estrie

Entreprise Courtval | Récit Entreprise Courtval | Récit

Industries Mailhot

Fabrication

Lanaudière

Industries Mailhot | Récit Industries Mailhot | Récit

Conceptromec

Fabrication

Estrie

Conceptromec | Récit Conceptromec | Récit

Groupe Cambli

Fabrication

Montérégie

Groupe Cambli | Récit Groupe Cambli | Récit

À venir

Défi Polyteck

Économie sociale

Estrie

Défi Polyteck | Récit Défi Polyteck | Récit

PH Tech

Construction, Fabrication

Chaudière-Appalaches

PH Tech | Récit PH Tech | Récit

Archex

Fabrication, Kiosques d'expositions

Montréal

Archex | Récit Archex | Récit

MÉTATUBE

Fabrication

Saguenay-Lac-Saint-Jean

MÉTATUBE | Récit MÉTATUBE | Récit

Metalium

Fabrication

Montérégie

Metalium | Récit Metalium | Récit

Tremcar

Fabrication

Montérégie

Tremcar | Récit Tremcar | Récit

Précision SF Tech

Fabrication

Lanaudière

Précision SF Tech | Récit Précision SF Tech | Récit

EcoloPharm

Fabrication

Montérégie

EcoloPharm | Récit EcoloPharm | Récit

AGT Robotique

Fabrication

Mauricie

AGT Robotique | Récit AGT Robotique | Récit

Viridis Environnement

Économie sociale, Matières premières

Montérégie

Viridis Environnement | Récit Viridis Environnement | Récit

RSI Environnement

Économie sociale, Services

Saguenay-Lac-Saint-Jean

RSI Environnement | Récit RSI Environnement | Récit

Les Industries Rainville

Fabrication

Montérégie

Les Industries Rainville | Récit Les Industries Rainville | Récit

LABPLAS

Fabrication

Montérégie

LABPLAS | Récit LABPLAS | Récit

Shalwin

Fabrication

Mauricie

Shalwin | Récit Shalwin | Récit

Produits Métalliques Bussières

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Produits Métalliques Bussières | Récit Produits Métalliques Bussières | Récit

RG Solution

Construction, Fabrication

Estrie

RG Solution | Récit RG Solution | Récit

Beaucinox

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Beaucinox | Récit Beaucinox | Récit

Metalilux

Fabrication

Laurentides

Metalilux | Récit Metalilux | Récit

MegLab

Fabrication

Abitibi-Témiscamingue

MegLab | Récit MegLab | Récit

Tiges 4 saisons

Fabrication

Centre-du-Québec

Tiges 4 saisons | Récit Tiges 4 saisons | Récit

Evolution

Économie sociale, Services

Laurentides

Evolution | Récit Evolution | Récit

Paber Aluminium

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Paber Aluminium | Récit Paber Aluminium | Récit

MMS laser

Fabrication

Centre-du-Québec

MMS laser | Récit MMS laser | Récit

Les Branchés Lunetterie

Commerce de gros et détail, Fabrication, Services

Laurentides

Les Branchés Lunetterie | Récit Les Branchés Lunetterie | Récit

Jambette

Fabrication

Chaudière-Appalaches

Jambette | Récit Jambette | Récit

Distillerie 3 lacs

Fabrication

Montérégie

Distillerie 3 lacs | Récit Distillerie 3 lacs | Récit

V Création

Fabrication

Laurentides

V Création | Récit V Création | Récit

Ferreol

Fabrication

Capitale-Nationale

Ferreol | Récit Ferreol | Récit

Les Industries Phomère

Fabrication

Capitale-Nationale

Les Industries Phomère | Récit Les Industries Phomère | Récit

À lire aussi
dans la même
région


Centre-du-Québec